L’astrologie chinoise, âgée de plusieurs milliers d’années, est conçue sur des raisonnements astronomiques, des piliers religieux, mais aussi sur le calendrier traditionnel chinois employé, la plupart du temps, pour définir la date du Nouvel an chinois. L’horoscope chinois est alors défini comme le calendrier astrologique chinois et, a vu le jour pendant le règne de l’empereur Huang Di au IIIème millénaire avant Jésus-Christ. A cet âge, l’application de l’astrologie des 111 étoiles codifiées par ce dernier ne fût alors confiée qu’aux astrologues de la Cour impériale.

Au XXème siècle, 12 signes traduits par Shengxiao ont été adoptés dans la culture populaire de nombreux pays d’Asie. Ces signes forment l’union de douze animaux qui seraient inspirés, à l’origine, par les douze signes de l’astrologie persane et, qui auraient été emmenés en Chine via l’Inde ou le Tibet. Selon la légende, l’Empereur de jade, le premier Bouddha invita tous les animaux à l’aube du Nouvel An pour leurs dire ses commandements. Douze animaux chevauchèrent alors pour se rendre à cette convocation. Le Rat, premier de la ligne, suivi par le Bœuf, le Tigre, le Lièvre ou Lapin, ensuite le Dragon, le Serpent, le Cheval, la Chèvre ou le Mouton, le Singe, le Coq ou Phénix, le Chien et enfin le Cochon ou Porc. D’après cette même légende, le rat, premier signe de l’horoscope chinois, aurait été porté par le bœuf entre ces cornes pendant la traversée de la rivière, l’étape où la course devait prendre fin. Chargé par l’Empereur d’appeler les animaux à sa réunion pour la sélection, le même rat aurait aussi déjoué le chat. Ce qui traduit l’absence de celui-ci parmi les signes du zodiaque. Plusieurs légendes parlent, en effet, de l’aventure de ces douze animaux qui sont devenus les douze signes de l’horoscope chinois.

En général la civilisation occidentale se réfère aux symboles et aux légendes pour décrire les traits de caractère. Il en est de même pour l’horoscope chinois dont le rôle a pour but de déterminer les grandes lignes des caractères des personnes nées à des périodes précises.
Ainsi, chaque animal en étant le signe de l’horoscope chinois représente les traits de caractère de chaque individu né à une certaine époque :

  • Le Rat ambitieux et passionné, s’emporte facilement.
  • Le Bœuf à la fois autoritaire et rebelle, est connu pour être déterminé.
  • Le Tigre se distingue pour son courage, son enthousiasme et également son caractère solidaire.
  • Le Lapin, calme et casanier, sa particularité se retrouve dans son caractère narcissique et persuasif.
  • Le Dragon, un animal fort et de légende, représente le caractère d’une personne idéaliste, perfectionniste, charismatique et inflexible.
  • Le Serpent, à la fois attrayant et futile, est aussi manipulateur, avare et méfiant.
  • Le Cheval, autonome et émancipé, est également inventeur.
  • La Chèvre est gaspilleur.
  • Le Singe est autant rusé, astucieux que réaliste.
  • Le Coq est droit, discipliné et possédant un esprit logique.
  • Le Chien est redresseur de torts au cœur tendre.
  • Le Porc est aussi charitable qu’intelligent.

Les significations de ces signes représente beaucoup pour les Chinois; c’est pour cette raison que personne n’entreprend de réaliser un projet sans consulter un astrologue tant sur le plan personnel que sur le plan financier.