Les traits de caractères liés aux signes de l’horoscope

Lorsque l’on parle de l’horoscope, nous sommes tout de suite amenés à penser aux prédictions de l’avenir. En effet, toute civilisation a sa croyance. Tout comme la civilisation orientale, le monde occidental a sa façon de prédire l’avenir. L’origine exacte de l’horoscope n’est pas vraiment définie. Certains disent qu’il a précédé le déluge et date d’avant Jésus-Christ de treize mille ans. D’autres disent que les Egyptiens en sont l’auteur. Et d’autres encore disent que ce sont les Aryas, dans une fourchette d’années entre trois mille à quatre mille avant Jésus-Christ qui en sont les concepteurs. Toujours est-il que depuis fort longtemps, l’horoscope est l’un des outils de prédilection les plus utilisés.

De son essence, l’horoscope signifie Ascendant au sens propre du terme Astrologie. Et petit à petit, le mot horoscope s’est incrusté dans nos vocabulaires usuels qui, explicitement, veut dire : étude des influences des planètes sur les naissances et la vie quotidienne. Scientifiquement, l’horoscope se traduit par l’alignement des astres représentant les signes du zodiaque. Tout comme l’horoscope chinois, l’horoscope occidental utilise des signes astrologiques divisés en douze parties égales mais selon l’éclipse du soleil. Pourtant, contrairement à ce dernier, il n’y a pas de relation entre le nom des signes et celui des constellations. En général, nous ne connaissons que les douze signes du zodiaque qui sont : Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire, Capricorne, Verseau, Poissons.

Mais dans ces signes il y a des petites divisions communément connues sous le nom de décan. Un décan est donc la subdivision d’un signe en trois parties égales. Ce dernier est surtout utile, pour celui qui établit les horoscopes, pour mieux localiser le soleil.
Curieux de nature, l’homme a soif de savoir, y compris son avenir, et c’est tout naturellement que l’horoscope a pris une grande importance dans la vie de tous les jours. En effet, certains d’entre nous, avant d’entreprendre quoi que ce soit, ont l’habitude de consulter leurs horoscopes. A tort ou à travers, là n’est pas la question. Ce qui est sûr c’est que l’horoscope nous dévoile tout ce que nous voulons connaître aussi bien du côté positif que du côté négatif. Il est donc primordial que nous sachions à quel signe nous appartenons et quels sont nos traits de caractères principaux.

En tête, le bélier qui est le signe du renouveau et du départ. Les personnes nées entre le 21 mars et le 20 avril ont ce signe. Ce sont des êtres de nature altruiste et intuitive. Armés de courage et de volonté ils sauront faire face à beaucoup d’obstacles. Cependant, tout ne peut être parfait car ils ont aussi leurs défauts : impulsifs et agressifs ils ne respectent pas souvent les règles.

Ensuite vient le taureau, dates comprises entre 21 avril et 21 mai. Les personnes nées sous ce signe sont des réalistes, réfléchis et méthodiques. Ambitieux, ils ne manqueront pas de suivre des plans préétablis qui les mèneront aux succès et à l’aisance financière.

A la troisième place viennent les gémeaux, entre 22 mai et 21 juin, de nature très curieux, les gémeaux aiment le changement. Honnêtes, ils prennent la vie comme elle vient. De ce fait, tout leur semble si simple et à portée de main. Ils sont maîtres dans l’art de communiquer.

En quatrième position, le cancer, entre 22 juin et 22 juillet. On l’associe souvent à la famille. Cela ne veut pas dire qu’il se dévoue exclusivement pour la famille. Il met plus d’importance dans la continuité des choses. Conservateur et protecteur, il a une grande capacité d’écoute et de compréhension.

Après le cancer arrive le lion. Ceux qui sont nés entre 23 juillet et 22 août. Idéalistes et autoritaires, ils n’aiment pas les demi-mesures. Ils s’investissent dans tout ce qu’ils entreprennent et se démarquent par leur caractère intuitif.

En sixième position vient le signe de la vierge, entre 23 août et 22 septembre. Perfectionniste, avec un esprit critique, il aime l’ordre et place ses idées avant celles des autres. Il mise sur le côté financier pour trouver son épanouissement personnel.

Entre 23 septembre et 22 octobre arrive la balance. Connus pour être des gens pondérés, ils s’adaptent facilement à toutes situations. Ils ont l’esprit ouvert et ne prennent jamais parti dans des litiges. Séducteurs, ils gagnent facilement la confiance de leurs entourages.

Les gens nés entre 23 Octobre et 22 novembre sont placés sous le signe du scorpion. Organisés et dotés d’esprit logique, ils font parties des dirigeants qui veulent changer le monde ; entreprenant ainsi un lien étroit avec un système de valeurs politiques et religieuses. Courageux et ambitieux, ils sont capables de franchir des obstacles auxquels les autres se sont heurtés.

Le Sagittaire, entre 23 novembre et 21 décembre, rêveur et fantaisiste il projette, au moins une fois dans sa vie, un grand voyage. Il sera pour la réconciliation et est de ce fait compréhensif envers les autres.
Le capricorne, entre 22 décembre et 20 janvier. Méthodique, patient et calculateur, il est doué pour lire entre les lignes. Pudique et renfermé on le qualifie souvent d’être froid et trop indépendant.

Puis arrive le Verseau, dates comprises entre 21 janvier et 18 février. Dotée d’une forte personnalité et très dynamique, la personne née sous le signe du verseau est souvent qualifiée d’inflexible mais originale. Très versatile, on ne risque pas de s’ennuyer avec elle.

Le poisson est le dernier signe, entre 19 février et 20 mars. Etre très sensible, on dit souvent qu’il est le plus intuitif de tous. Ce qui est un avantage, car ceci lui donne souvent l’occasion de capter les émotions et les pensées de son entourage. Il laissera volontiers la place de dirigeant à un autre sans crainte de déshonneur.

Force est de constater que l’horoscope a souvent un impact dans notre vie quotidienne. Dans ces signes, chacun pourrait se reconnaître et c’est normal qu’ils aient de l’impact sur nous. L’horoscope occidental nous est le mieux connu et le plus utilisé, il est décliné annuellement, mensuellement, hebdomadairement et quotidiennement et, en cela, il est beaucoup plus riche que l’horoscope oriental qui n’est présenté que de façon annuelle. Les deux sources sont complémentaires et on y trouve d ailleurs de nombreux points communs même si le mode d’expression orientale est bien différent du mode d’expression occidental, les fondamentaux philosophiques se rapprochent indiscutablement.